Enveloppes

Enveloppes

 Différentes structures de toiture et de mur extérieur peuvent être employées dans des bâtiments en bois à grande portée. De la même manière, des structures de toiture et de mur extérieur en bois peuvent être utili­sées dans des bâtiments à grande portée qui ont une ossature en acier ou en béton. Les bâtiments en bois à grande portée peuvent comprendre différentes structures de solivages de plancher d’étage et de murs extérieurs.

Le dimensionnement des éléments de l’enveloppe s’effectue cas par cas. Les exigences physiques de la construction de chaque bâ­timent doivent être prises en considération. Les éléments préfabri­qués en bois peuvent avoir des dizaines de mètres de long grâce à leur légèreté. Il est recommandé d’utiliser des éléments aussi larges que possible afin de diminuer le nombre des joints, mais il faut alors tenir compte des limitations dues au transport.

 Différentes structures de toiture et de mur extérieur peuvent être employées dans des bâtiments en bois à grande portée. De la même manière, des structures de toiture et de mur extérieur en bois peuvent être utili­sées dans des bâtiments à grande portée qui ont une ossature en acier ou en béton. Les bâtiments en bois à grande portée peuvent comprendre différentes structures de solivages de plancher d’étage et de murs extérieurs.

Le dimensionnement des éléments de l’enveloppe s’effectue cas par cas. Les exigences physiques de la construction de chaque bâ­timent doivent être prises en considération. Les éléments préfabri­qués en bois peuvent avoir des dizaines de mètres de long grâce à leur légèreté. Il est recommandé d’utiliser des éléments aussi larges que possible afin de diminuer le nombre des joints, mais il faut alors tenir compte des limitations dues au transport.

Toiture

Les éléments de toiture autoportants comprennent la structure secondaire entre les supports principaux. L’option la plus économ­ique est d’utiliser des éléments à 3 ouvertures.

Il existe des éléments de toiture ventilés et des éléments non ventilés. Dans le cas des éléments ventilés, il faut assurer que la hauteur du toit est suffisante entre les ouvertures et que la ventila­tion est non obstruée dans l’ensemble des éléments de toiture. Le tableau 10 de RIL 107-2012, par exemple, contient des instructions pour déterminer la hauteur entre les ouvertures d’un toit construit sur place. Lorsqu’on utilise des éléments de toiture fabriqués en usine qui contiennent une couche étanche, les intervalles peuvent être moins grands.

Dans des toits non ventilés, la couche étanche est fixée directe­ment sur l’isolation thermique. L’élément Kerto-Ripa est une struc­ture non ventilée conforme à RakMK C4. 

Les éléments de toiture autoportants comprennent la structure secondaire entre les supports principaux. L’option la plus économ­ique est d’utiliser des éléments à 3 ouvertures.

Il existe des éléments de toiture ventilés et des éléments non ventilés. Dans le cas des éléments ventilés, il faut assurer que la hauteur du toit est suffisante entre les ouvertures et que la ventila­tion est non obstruée dans l’ensemble des éléments de toiture. Le tableau 10 de RIL 107-2012, par exemple, contient des instructions pour déterminer la hauteur entre les ouvertures d’un toit construit sur place. Lorsqu’on utilise des éléments de toiture fabriqués en usine qui contiennent une couche étanche, les intervalles peuvent être moins grands.

Dans des toits non ventilés, la couche étanche est fixée directe­ment sur l’isolation thermique. L’élément Kerto-Ripa est une struc­ture non ventilée conforme à RakMK C4. 

Elément de toiture typique d’un bâtiment en bois à grande portée, YP003P2. Photo Finnish Wood Research.
 

Murs extérieurs

Les murs extérieurs en bois sont soit portants soit non portants.

Les éléments non portants sont fixés sur l’ossature séparée à l’aide de vis. Les éléments de mur extérieur non portants sont en général montés dans le sens horizontal et contiennent la structure secondaire entre les supports principaux. Ils transfèrent la charge due au vent sur l’ossature primaire. L’emploi d’éléments muraux à 2 ou 3 ouvertures est recommandé du point de vue de l’écono­mie globale.

Le rôle éventuel de l’élément en tant que structure raidissante du pilier doit être pris en considération dans la conception des élé­ments. Si le mur extérieur fait fonction de support d’anti-flambage du pilier, sa structure et ses raccordements doivent être conçus de façon que le mur puisse transférer le soutien de raidissement sur l’ossature primaire ou autre structure raidissante.

Les éléments muraux portants sont conçus comme éléments verticaux. Le mur peut être très élevé si la résistance au flambage des poteaux est prise en considération. La capacité porteuse de l’élément augmente lorsque plusieurs poteaux sont placés paral­lèlement ou si on utilise des poteaux en bois lamellé-collé ou la­mifié. La face intérieure de l’élément est couverte par un panneau de bois qui renforce la structure, les poteaux et le bâtiment tout entier. Le revêtement intérieur est posé sur ce panneau de bois.

 
Elément mural typique d’un bâtiment en bois à grande portée, US002P2 Photo Finnish Wood Research.